Apiyemiyekî?


  • Apiyemiyekî?

  • Auteur : Ana VAZ
  • Année : 2020
  • Catégorie : ESSAI DOCUMENTAIRE
  • Fiche Technique

  • réalisation : Ana Vaz
  • images & editing : Ana Vaz
  • Durée : 29 min
  • Dessins : École Yawara, Communauté Waimiri Atroari, Amazonas (1985-86)
  • avec la participation de : École Yawara, Egydio Schwade, Keila Serruya, Poliana Pieratti
  • montage son : Ana Vaz et Nuno da Luz
  • Crédits

  • Producteurs : Olivier Marboeuf (Spectre Productions), Anze Persin (Stenar Projects), Ana Vaz

Apiyemiyekî? is a cinematographic portrait that departs from Brazilian educator and indigenous rights militant Egydio Schwade's archive — Casa da Cultura de Urubuí — found in his home at Presidente Figueiredo (Amazonas), where over 3.000 drawings made by the Waimiri-Atroari, a people native to the Brazilian Amazon, during their first literacy process are currently kept. The drawings document and construct a collective visual memory from their learning process, perspective and territory while attesting to a serie of violent attacks they were submitted to during the Military Dictatorship in Brazil.

api_visuel.jpg

Palmarès

01.2020 : IFF Rotterdam (short film competition)
02.2020 : Berlinale (Forum expanded)

ANA VAZ
Née en 1986 à Brasilia, Ana Vaz est une artiste et cinéaste dont les films et le travail s'intéressent aux relations entre le soi et l’autre, le mythe et l’histoire au travers d’une cosmologie de signes, références et perspectives. Assemblages de matériaux filmés et trouvés, ses films combinent ethnographie et spéculation dans l’exploration des frictions et fictions inscrites dans les environnements naturels et bâtis. Diplômée du Royal Melbourne Institute of Technology et du Fresnoy-Studio National des Arts Contemporains, Ana Vaz a été également membre de SPEAP (SciencesPo School of Political Arts), un projet conçu et mené par Bruno Latour. Son travail est régulièrement projeté de part le monde : New York Film Festival, TIFF Wavelengths, CPH:DOX, Videobrasil, Courtisane, Cinéma du Réel, Lux Salon. En 2015, elle reçoit le Kazuko Trust Award présenté par la Film Society du Lincoln Center en reconnaissance de l’excellence artistique et de l’innovation de son travail filmique. En 2016, Há terra ! reçoit le Grand Prix du court-métrage du Cinéma du Réel, Paris. Elle a reçu la bourse du CNAP-recherche, celle de la FNAGP (Fondation des artistes) et l’aide au développement du CNAP Image-Mouvement pour le film Le Jaguar Bleu.

FILMOGRAPHIE


The Voyage Out (in process)

Amazing Fantasy, 2,34 min, 2018

Atomic Garden, 8 min, 2018

Olhe Bem As Montanhas, 30 min, 2018

Amerika : Bahia de las flechas, 8 min, 2016

Há terra!, 12 min, 2016

A film, reclaimed, co-directed by Tristan Bera, 19 min, 2015

Occidente, 15 min, 2014

A Idade da Pedra, 11 min, 2013

Les mains négatives, co-directed by Julien Creuzet, 15 min, 2012

Entre temps, 11 min, 2012

Sacris Pulso, 15 min, 2007